académie de Versailles lycée Louis Bascan

L’expression des gènes (chapitre 3)

Cours – Synthèse en vidéo – S’entraîner.

Le cours
I – Du génotype au phénotype
  • Chapitre I du cours à télécharger
    Document destiné à l’impression, format pdf – 312.8 ko
  • Exercice d’entraînement sur la drépanocytose
    Lien externe
  • Aide pour le mots-croisés : mots à placer
    Membrane plasmique – Mutation – Cellule – Acides aminés – Nucléotides – Cellulaire – Polymère – Forme spatiale – Phénotype – ADN- Moléculaire – Atomes – Noyau – Macromolécules – Séquence – Génotype
  • Mots clés non présents dans le mots-croisés : Allèles, Génome, Protéines

 Fiche de synthèse réalisée par Victorine

 Des animations sur les échelles du vivant

II – La synthèse des protéines

1- Localisation

 Animations utilisées en classe

Bilan : les protéines pancréatiques sont synthétisées dans le cytoplasme à proximité du noyau, puis elles sont « empaquetées » et transportées à travers la cellule dans des vésicules de sécrétion pour être rejetées à l’extérieur de la cellule.

Remarque : les cellules pancréatiques produisent les sucs digestifs – protéines enzymatiques – à destination du duodénum, ce sont des cellules sécrétrices.

 Lorsqu’on observe de plus près le lieu de synthèse des protéines, on observe qu’elle est localisée au niveau d’organites cytoplasmiques appelés ribosomes.

Les ribosomes sont visibles au microscope électronique (20 à 30 nm de diamètre).

Ils assemblent, attachent les acides aminés entre eux selon l’ordre donné par un acide nucléique dont l’information est la copie d’un gène présent dans l’ADN nucléaire: cette copie est appelée « ARN messager ».

Sur la photo prise au microscope électronique, on observe plusieurs ribosomes qui lisent, traduisent le même ARNm simultanément.

La phase de lecture de l’information génétique par les ribosomes est appelée la traduction.

Vidéo : introduction à la synthèse protéique

2- Les ARN messagers, intermédiaires entre ADN et ribosomes

Les gènes constitués d’ADN, sont copiés sous la forme d’ARN messagers, des molécules semblables à l’ADN mais beaucoup plus courtes (quelques centaine à quelques milliers de nucléotides), cette étape est appelée la transcription.

Après la transcription, ils passent dans le cytoplasme où ils sont lus par les ribosomes pour fabriquer les polypeptides.

Les caractéristiques d’un ARNm par rapport à l’ADN :

  • un seul brin ;
  • ribonucléotides (un groupe OH en plus par rapport aux désoxyribonucléotides : ARN vs ADN)
  • l’Uracile U remplace la Thymine T des bases azotées de l’ADN. Le message est codé en A, U, G, C.

 La transcription en animation

 Deuxième animation

3- Les ARN messagers sont traduits en polypeptides par les ribosomes selon les règles du code génétique

Synthèse en vidéo
S’entraîner

Document(s) joint(s)

Fermer le menu
Lycbascan : notre application Android |→ En savoir plus
Lancement de notre nouveau site internet - Après plusieurs semaines de développement, nous sommes heureux de pouvoir vous présenter notre nouveau site internet. En savoir plus