académie de Versailles région Île-de-France lycée Louis Bascan

Intervention de « sos homophobie » devant deux classes de seconde

De quoi s’agit-il ?

Dans le cadre d’une séquence d’ECJS [[ECJS = Éducation civique juridique et sociale]] sur l’homophobie en France et dans le monde, menée par Mmes Marchand (professeur d’histoire-géographie) et Dombrowski (documentaliste), deux membres de l’association « sos homophobie » sont intervenus au CDI vendredi 5 novembre auprès des élèves de 2de17 et le 12 novembre auprès des élèves 2de15.

Pourquoi parler d’homophobie en ECJS ?


L’actualité nous le rappelle trop souvent, l’homophobie (= attitude d’hostilité marquée envers les personnes homosexuelles) fait des ravages partout dans le monde : condamnations à mort dans certains pays comme l’Iran, emprisonnement, mises à l’écart et violences dans de nombreux pays africains, suicide récent d’un jeune homme aux États-Unis suite à un harcèlement sur internet.

Dans notre pays le taux de suicide est 7 fois plus élevé chez les homosexuel(le)s que chez les hétérosexuels.

Dans les familles, à l’école, au travail ou simplement dans la rue, certaines personnes homosexuelles souffrent de rejet, mises à l’écart, discriminations diverses.

La lutte contre les discriminations fait partie du programme d’ECJS en classe de Seconde, qu’elles touchent les personnes d’origine étrangère, les femmes, les personnes handicapées, les personnes d’orientation sexuelle « différente ».

Le Ministère de l’Éducation nationale encourage les établissements scolaires à agir pour la prévention de l’homophobie.

Qu’est-ce que « sos homophobie » ?

Il s’agit avant tout d’une ligne d’écoute téléphonique animée par des bénévoles, ayant un triple rôle : soutien moral, aide juridique, information, auprès des personnes victimes d’homophobie.

L’association recueille chaque année 1200 témoignages environ, à partir desquels elle dresse un « état des lieux » de l’homophobie en France, édité sous le titre de «Rapport annuel sur l’homophobie ».

C’est le seul rapport de ce type existant en France. [[Rapport 2010 consultable au CDI.]]

L’association intervient dans les établissements scolaires de la France entière, auprès de classes de la Quatrième à la Terminale.

Déroulement de l’intervention

Après s’être présentés, les intervenants ont échangé avec les élèves sur leurs préjugés concernant les homosexuels, sur les différentes formes d’homophobie et ses conséquences sur les personnes touchées.

Les élèves ont pu poser des questions, oralement ou par écrit (anonymement).

Prolongement de la séquence

Les élèves de 2de15 et de 2de17 continueront le travail du premier trimestre, en constituant un dossier documentaire sur un des sujets suivants : homophobie en Afrique, dans le travail, dans les médias, au Moyen-Orient et en Asie, en Amérique, dans les médias, dans l’histoire, et lutte contre l’ homophobie.

Les recherches ont lieu au CDI. Ce dossier servira de support à un débat mené en classe à la fin du trimestre.

Ressources en ligne

|→ Découvrez l'application Android Lycbascan : « lycée mobile Louis-Bascan »
turboself esidoc monlyceenet promote pix Applications en ligne : [Turboself] - [Esidoc] - [ENT Monlycée.net] - [Pronote] - [Pix]
allemand anglais espagnol italien Portail des langues vivantes : [Allemand] - [Anglais] - [Espagnol] - [Italien]

Maroc

🌈 MAROC 2020, LE DEFI 👟🎒 Nous avons besoin de vous ! https://urlz.fr/9Sjq

Publiée par Lycée Louis Bascan – page officielle sur Lundi 27 mai 2019