académie de Versailles région Île-de-France lycée Louis Bascan

Projet de fonctionnement de l’ULIS Troubles des Fonctions Cognitives

ULIS TFC – Inclusion scolaire |→ Dispositif d’intégration par un accueil personnalisé

Année scolaire 2022-2023 | Coordonnatrice : Sandrine Leroy


Introduction

L’environnement du lycée Bascan : un cadre propice pour l’ULIS TFC

Le lycée polyvalent Louis-Bascan – plus grand lycée des Yvelines – accueille près de deux-mille-cinq-cents élèves, répartis dans dix-sept bâtiments, au cœur d’un parc arboré de dix-sept hectares.

L’écueil d’un lycée aussi important pourrait être l’anonymat des élèves, fondus dans la masse.

Pourtant, le lycée veille à l’épanouissement de tous ses élèves et promeut les projets faisant la part belle aux valeurs citoyennes.

Depuis plusieurs années, le lycée organise une semaine de sensibilisation aux différents handicaps « BascAn Dit Cap’ », grâce à la tenue de différents ateliers. Un partenariat a été mis en place avec l’Institut d’Éducation Motrice (IEM) de la Fondation Mallet.

Un dispositif ULIS TFV est implanté depuis de nombreuses années dans le lycée. Une UPE2A a été ouverte cette année au sein du lycée.

Le lycée professionnel Louis-Bascan est particulièrement adapté à la présence d’une ULIS TFC : le bâtiment est plus petit, les équipes de direction, enseignante et de la vie scolaire sont très attentives au bien-être des élèves et à leurs difficultés.
Une AESH-co, très expérimentée dans ce lycée, a rejoint le dispositif.

Le cadre législatif

L’ULIS (Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire) est un dispositif pédagogique permettant d’accompagner des élèves en situation de handicap dans leur parcours de formation professionnelle et leur scolarisation en lycée professionnel (Circulaire n° 2015-129 du 21-8-2015).


La « salle » ULIS

La « salle » ULIS : une classe flexible

Les salles du dispositif de l’ULIS TFC sont implantées au milieu des salles de cours au troisième étage du lycée professionnel dans un environnement très calme.

Certains élèves du dispositif ULIS peuvent avoir un passif compliqué avec les apprentissages et l’école.

D’autres auront besoin d’une salle identifiée pour se « poser » lors des pauses.

Il est important que cette salle soit un repère qui rassure et donne envie de travailler.

K318 - La « salle » ULIS TFC, au 3e étage du bâtiment K.
Un aménagement en classe flexible pour répondre aux BEP des élèves

Le principe général est d’aménager la salle afin de permettre aux élèves de trouver la position qui leur apportera le plus de concentration et de confort en fonction de l’activité à mener.

En classe flexible, les élèves ont la liberté de choisir où et comment s’installer selon les temps d’accueil et d’apprentissages.

Ils peuvent travailler seuls, en binôme, en groupe, sur des coussins, des ballons.

La classe flexible donne aux élèves le choix du type d’espace d’apprentissage et les aide à bouger (Canaliser leur énergie au service des apprentissages), ce qui en fait une organisation de salle particulièrement adaptée aux élèves à BEP.

Une salle avec des espaces différents : espace d’accueil, repos, art thérapie, espace de travail individuel, en groupe.

Des assises dites stimulantes offrent une grande amplitude de mouvement et permettent :

  • une dépense de surplus d’énergie ;
  • une activation du tonus qui stimule la motricité, l’éveil et l’attention.

Des assises dites calmantes offrent une faible amplitude de mouvement et permettent de sécuriser l’élève :

  • posture centrée sur soi ;
  • un retour au calme et une attention soutenue à la tâche.

Les tables : tables hautes, tables basses, tablettes pour écrire sur des banquettes.

Des cloisons amovibles de tables : permettent de délimiter des espaces, d’offrir un espace de concentration, d’isolement pour un ou plusieurs élèves à certains moments.

Les fidgets : ce sont des objets mis à la disposition de élèves qui permettent à certains élèves de mieux focaliser leur attention en solutionnant leur besoin de bouger, de libérer de l’énergie.

Une salle ULIS « ouverte » pour favoriser l'inclusion

Une salle de travail partagée

L’UPE2A qui s’est installée cette année se trouve juste à côté des deux salles ULIS en K318.

Nous avons volontairement décidé de partager la grande salle de travail afin de mixer les publics et les amener à se rencontrer et favoriser l’inclusion.

Cette salle pourra être également utilisée pour des groupes de besoins dans le cadre de la co-intervention et pour du tutorat pour des élèves hors dispositif ULIS.

Elle est aussi prévue pour faire passer des évaluations au calme pour les élèves du dispositif ou hors dispositif.

L’ULIS est pensée comme un espace de travail partagé et inclusif.


Une réponse aux besoins éducatifs particuliers
des élèves

Une analyse des besoins

Avant la rentrée, la coordonnatrice établit une fiche de renseignements de l’élève à partir du GEVA-SCO existant, des informations transmises par l’équipe enseignante du collège, des parents.

Cette fiche est communiquée très rapidement à l’équipe enseignante.

Une rencontre en début d’année doit permettre de mettre en place les premiers objectifs, adaptations et accompagnements humains nécessaires.

Lors des premières semaines, l’équipe enseignante, la coordonnatrice et l’AESH-co vont observer, échanger afin d’affiner les accompagnements, les adaptations, les aménagements d’emploi du temps si nécéssaire (En accord avec la direction).

Tout ce travail est effectué en étroite collaboration avec les familles.


Le fonctionnement

Coordonnatrice ULIS : 23h de temps de présence.
AESH-Co du dispositif : 20h sur le dispositif.

Les emplois du temps de l’AESH-Co et de la coordonnatrice sont organisés pour répondre au plus près des besoins des élèves et assurer un accueil large sur la semaine dans le dispositif.

Le dispositif propose une organisation pédagogique adaptée aux besoins spécifiques de l’élève en situation de handicap et permet la mise en œuvre de son Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS).

Les élèves sont inscrits dans une classe de référence, en CAP. Les emplois du temps sont individualisés, ainsi que la durée de la formation.

Ils font l’objet d’un travail collaboratif nécessitant l’implication de l’élève, des professeurs concernés et des familles. Ils peuvent être ajustés au cours de l’année en fonction des besoins de l’élève.

Dans la perspective de passer le CAP, les élèves sont inclus dans le maximum de matières avec pour autant la possibilité de passer le CAP en trois ans.

À la fin de son parcours, l’élève obtient soit le CAP, soit une attestation de compétences professionnelles.

Le dossier scolaire, les évaluations, les observations de début d’année conduisent à la rédaction des projets pédagogiques individualisés (PPI) et à l’organisation de groupes de travail dans les disciplines fondamentales.

Les objectifs pédagogiques sont fixés en référence au socle commun de compétences et au référentiel de la classe de référence.

Les aménagements pédagogiques sont mis en place en fonction du PPS du jeune.

Une attention particulière sera portée sur les aménagements demandés pour l’examen.

Les horaires de fonctionnement

L’AESH-co assure l’ouverture de l’ULIS lorsque la coordonnatrice n’est pas présente. Les horaires sont suceptibles de changer en fonction des besoins des élèves.


L'accueil du jeune dans le dispositif

|→ Phase précédant l’inscription :

  • dialogue, présentation de l’établissement et de ce qui sera proposé à l’élève, réponses aux interrogations ;

  • visite de l’établissement ;

  • mini-stage.

|→ Arrivée dans le dispositif :

  • Un accompagnement personnalisé dans l’autonomie durant les deux premières semaines avec un désétayage progressif.

  • Rassurer, permettre à l’élève de se repérer, de comprendre son environnement, d’entrer dans le projet de scolarité.

  • Observation de l’élève pour ajuster au mieux les accompagnements et les adaptations.
UlisTFC_accueil_du_jeune_dans_le_dispositif

Les objectifs pédagogiques du dispositif

  • Une inclusion la plus complète possible dans le milieu scolaire ordinaire, une participation à la vie scolaire et lycéenne (élections des représentants, activités de la Maison des lycéens (MDL), Association sportive (AS), projets interclasses…).

  • L’acquisition d’un niveau d’autonomie suffisant pour permettre une future insertion dans la vie sociale et professionnelle.

  • Consolidation et développement des acquisitions dans les domaines fondamentaux (Français, Mathématiques), en articulation avec d’autres disciplines, du champ professionnel notamment en lien avec le Socle de Connaissances, de compétences et de la culture.

  • Une formation professionnelle, et l’acquisition de compétences générales permettant à terme une insertion professionnelle adaptée. La finalité est que les jeunes scolarisés via ce dispositif puissent obtenir leur CAP. À défaut, il leur sera délivré une Attestation de compétences (Équivalence diplôme reconnue par l’Éducation Nationale), validant les connaissances et savoir-faire acquis dans le champ professionnel et dans les domaines transversaux.
UlisTFC_objectifs_pedagogiques

Les modes d'intervention dans le dispositif ULIS

En regroupement dans l’ULIS avec les élèves du dispositif :

  • consolidation et développement des acquisitions dans les domaines fondamentaux (Français / Mathématiques) en articulant avec les disciplines du champ professionnel ;
  • étayage des cours ;
  • révisions avant les évaluations en CCF ;
  • méthodologie / consolidation et développement des capacités cognitives, des capacités de transfert (Fiches de mémorisation actives, flashcards) ;
  • travail sur les dimensions sociales et professionnelles.

En accueil individualisé :

  • pour passer les évaluations au calme avec un étayage de l’enseignante ULIS ;
  • suivi personnalisé de l’élève (Organisation, suivi scolaire) ;
  • remédiation, travail de mémorisation avec des outils métacognitifs ;
  • travail sur projet d’orientation de l’élève : heures qui permettent au jeune de faire le point et d’avancer dans l’élaboration d’un projet d’orientation et d’insertion professionnel ;
  • réalisation d’un portefeuille professionnel ;
  • aide à la recherche de stage (CV, lettre de motivation, techniques d’entretien de présentation à l’oral) ;
  • partenariat avec les services publics de l’emploi (CAP emploi, fiche handi-pro) – Information sur la RQTH ;
  • visite de restaurants, accueil de professionnels.

En co-intervention
Après concertation avec l’enseignant de classe, l’enseignante coordonnatrice co-intervient dans la classe entière :

  • Elle propose des séances pédagogiques et peut les mener au sein de la classe (Exemple : dans le cadre du projet « Dix mois d’école et d’Opéra », séance d’expressions à travers le slam).
  • Elle peut intervenir lors de certaines phases de la séance pour proposer des outils pour favoriser la mémorisation, la mobilisation des élèves, proposer des méthodologies / consolidations et développements des capacités cognitives, des capacités de transfert. (Exemple : utilisation de Kahoot, réalisation d’un répertoire des gestes professionnels auditif et visuel).

En « Inclusion décloisonnée » (groupes de besoins)
L’enseignante ULIS vient renforcer les ressources enseignantes d’une classe ordinaire, en prenant en charge un groupe d’élèves de la classe ordinaire auquel elle associe les élèves d’ULIS dont les possibilités d’apprentissages sont les plus proches. Les élèves de l’ULIS peuvent être également pris en charge avec le reste du groupe de la classe ordinaire. Cela peut-être le cas, lors de séance d’écriture en Français par exemple ou cette année pour un travail en atelier dans le cadre du projet « Dix mois d’école et d’Opéra ».

En « inclusion individuelle inversée »
L’ULIS devient un pôle de ressources pour Le lycée professionnel. L’équipe pédagogique a au préalable repéré des besoins pour un ou des élèves. L’enseignante de l’ULIS accueille dans sa classe un petit groupe d’élèves à BEP qu’il associe aux élèves du dispositif (Partiellement ou totalement) autour de la mise en œuvre d’un projet, pour retravailler certaines notions (Exemple : PIX), aide à l’organisation du travail, à la recherche de stages.

« L’heure pour tous »
Elle réunit l’équipe pédagogique, l’enseignante coordonnatrice et tous les élèves. Elle permet, en faisant circuler la parole dans le respect de chacun, de confronter leur vécu de la semaine écoulée, de se mettre d’accord sur les décisions à prendre concernant les projets, la vie du quotidien de la structure. L’idée est que durant cette heure pour tous, du lien se créé, les tensions se désamorcent, la classe émerge en tant que collectif de travail co-responsable.

UlisTFC_modes_intervention2

Le partenariat et la coordination du suivi des élèves

Lien avec les familles
A l’arrivée de l’élève :

  • rencontre des familles (répondre aux questions, percevoir les attentes) – comprendre le parcours antérieur / le choix des parents.

Durant la formation de l’élève :

  • réunion de présentation de l’ULIS lors de la réunion parents ;
  • rester en lien régulier avec la famille ;
  • faire un pré-bilan avant l’ESS pour percevoir l’attente de la famille – préparer le projet d’insertion professionnelle

Lien avec les partenaires extérieurs :

  • un lien a été initié avec certains coordonnateurs d’ULIS collège et lycée. Ce lien est à consolider et à développer.

L’objectif est de créer également du lien avec CAP emploi, l’Esat restaurant « Le Chêne de Rambouillet » et l’association ARPEJEH et Vivre et Travailler autrement.


Un travail d'équipe
pour favoriser la réussite des élèves

  • Le dispositif ULIS est pensé comme un appui, un soutien à l’équipe pédagogique pour permettre la réussite de tous les élèves. Les adaptations apportées aux élèves ULIS peuvent être proposées aux autres élèves qui présentent les mêmes difficultés.

  • L’enseignante coordonnatrice ULIS participe aux projets de la classe (Exemple : DMEO) en co-intervention et en proposant des ateliers.

  • L’inclusion est favorisée en proposant avec les enseignants de classe des groupes de besoin dans les classes de CAP lorsque cela est nécessaire.

  • Les échanges autour des élèves sont réguliers tant sur le suivi des élèves que sur les projets de la classe.

Ce travail d’équipe devrait concourir à la confiance partagée dans la réussite de tous les élèves et faciliter la résolution des difficultés rencontrées.

Partager, échanger

  • Partager, échanger autour de projets, de pratiques différenciées et inclusives.

  • Apporter un appui aux enseignants du lycée afin de prévenir et analyser les difficultés d’apprentissages, de comportement et d’identifier les besoins de certains élèves. Cela nécessite un regard croisé de l’équipe pédagogique et un dialogue conjoint pour comprendre la situation, analyser les besoins, les obstacles rencontrés par les élèves et trouver des solutions.

  • Mise en place d’un Padlet avec des ressources pour communiquer sur le fonctionnement de l’ULIS, les adaptations etc.
UlisTFC_partager_echanger

Liste des abréviations utilisées

AESH-co : Accompagnant d’élève en situation de handicap à titre collectif.

ARPEJEH : Accompagner la Réalisation des Projets d’Études de Jeunes Élèves et Étudiants Handicapés.

BEP : Besoins éducatifs particuliers.

CCF : Contrôle en cours de formation.

DMEO : Dix mois d’école et d’Opéra.

ESAT : Établissement de service et d’aide par le travail.

ESS : Équipe de suivi de scolarisation.

GEVA-SCO : Guide d’évaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation.

PPI : Projet pédagogique individualisé.

PPS : Projet personnalisé de scolarisation.

RQTH : Reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé.

TFC : Troubles des fonctions cognitives.

ULIS : Unité localisée pour l’inclusion scolaire.


Tour d’horizon du lycée Louis-Bascan à 360°

La galaxie Bascan360

Guide des formations
Nos ressources utiles
Se repérer dans le parc du lycée Louis-Bascan
2020 l’année du soixantième anniversaire de l’inauguration du lycée Louis-Bascan.

Sandrine Leroy

Coordonnatrice ULIS TFC

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

|→ Découvrez l'application Android Lycbascan : « lycée mobile Louis-Bascan »
turboself esidoc monlyceenet promote pix Applications en ligne : [Turboself] - [Esidoc] - [ENT Monlycée.net] - [Pronote] - [Pix]
allemand anglais espagnol italien Portail des langues vivantes : [Allemand] - [Anglais] - [Espagnol] - [Italien]

Maroc

🌈 MAROC 2020, LE DEFI 👟🎒 Nous avons besoin de vous ! https://urlz.fr/9Sjq

Publiée par Lycée Louis Bascan – page officielle sur Lundi 27 mai 2019