académie de Versailles lycée Louis Bascan

Six lycéens de Bascan ont fait leur COP 21

Point d’orgue de toute une année de travail, Adèle, Astrid, Corentin, Julia, Julien et Simon ont participé à la simulation lycéenne de négociations internationales sur le changement climatique, la journée du mercredi 6 mai 2015 au Bourget.


L’aboutissement d’un projet d’ampleur régionale

Le projet « Lycéens franciliens, notre COP 21 » s’est déroulé tout au long de l’année scolaire 2014-2015 en regroupant 14 lycées volontaires de trois académies (Paris, Créteil, Versailles), dont le lycée Louis-Bascan engagé dans une démarche éco-responsable soutenue par le conseil régional d’Ile-de-France.

Des lycéens de Bascan engagés toute une année

Après avoir choisi l’Inde, 18 élèves de deux classes de Seconde (1&2) ont travaillé tout au long de l’année scolaire à acquérir des connaissances approfondies sur :

  • le changement climatique, de l’échelle régionale à l’échelle internationale ;
  • la gouvernance internationale en matière de climat.

Par la démarche d’investigation, la construction d’argumentaires et la maîtrise de la prise de parole en public, les lycéens ont approfondi leurs compétences.

Durant leur préparation, ils ont pu régulièrement enrichir leurs acquis

Le 6 mai 2015 : Adèle, Astrid, Corentin, Julia, Julien et Simon ont participé à la simulation lycéenne francilienne de la COP 21

C’est après avoir été élus par leurs camarades que les six élèves ont pu endosser le rôle de négociateur au sein de la délégation indienne, pays qu’ils devaient représenter.

Rapporteurs du résultat d’un travail mené collectivement durant toute une année, les six délégués indiens de ce grand jeu de rôle d’une journée devaient calquer au plus près le déroulement d’une vraie conférence des parties (COP), en compagnie des autres délégations lycéennes.

Tout comme les États, notre délégation avait au préalable fait connaître ses engagements en rédigeant une contribution volontaire.

C’est en commençant à travailler sur la base d’un brouillon d’accord, dit « draft » qu’ils ont pu proposer, au préalable, des amendements.

C’est ainsi que le 6 mai dernier, en alternant des séances de négociations officielles avec des temps d’alliances et de tractations informelles, les représentants du lycée Louis-Bascan ont eu à cœur de dégager, au fil de leurs travaux, des points de consensus.


Durée de la vidéo : 1 minute 36 secondes
Date de création : mercredi 6 mai 2015
Lieu : amphithéâtre du lycée du Bourget (93)
Description : discours prononcé par Julia lors de la plénière d’ouverture
Crédit : prise de vue à main levée par Corentin – Délégation indienne
Lien favoris : retrouvez la vidéo sur la WebTvBascan

A la fin de la journée, les jeunes négociateurs lycéens des différentes délégations ont abouti au vote d’un texte d’accord ambitieux.

Les principaux points de consensus du texte d’accord
Les honorables délégués lycéens se sont notamment accordés pour adopter une législation sur le climat d’ici 2023 et se retrouver à la même date pour relever le niveau de leurs engagements.

 Dotant leur Fonds vert pour le Climat de 53 milliards de dollars, les lycéens ont décidé d’en allouer 25% à la recherche et au développement de technologies d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre et 35 % pour des projets d’adaptation au changement climatique, majoritairement en faveur des parties les plus vulnérables et les plus pauvres.

 Les parties se sont également engagées à créer le statut de « réfugiés climatiques ».

 Enfin, les 14 délégations lycéennes ont fixé un cap exigeant de 40 % de reforestation des terres boisées d’ici 2030 grâce à la mise en place de plans nationaux et internationaux.
Télécharger le texte des Accords du Bourget
Document destiné à l’impression, au format pdf – 739 Ko

Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ont rencontré les élèves engagés dans la phase finale de cette « COP 21 des lycéens ».

Les ministres ont annoncé, le 4 février dernier, une feuille de route pour l’éducation au développement durable qui comprend notamment l’organisation de simulations de COP 21 dans tous les collèges et lycées d’ici décembre 2015, date de la conférence des parties (COP).

Le projet « Lycéens franciliens, notre COP 21 » était la première concrétisation de cet engagement.

Félicitations à tous les lycéens franciliens et à leurs enseignants pour la qualité de leur travail !

La vidéo de la phase finale « Lycéens franciliens, notre COP 21 »
Astrid et Adèle y sont interrogées.
Source : www.education.gouv.fr
Lien audio
Écoutez la bande son du passage où Astrid et Adèle sont interrogées.
Lien externe, s’ouvre dans une nouvelle fenêtre – Lecture d’un fichier au format mp3 avec le lecteur audio du site SoundCloud
Durée : 30 secondes
Date de création : mercredi 6 mai 2015
Lieu : amphithéâtre du lycée du Bourget (93)
Description : extrait du reportage vidéo intitulé « Lycéens franciliens, notre COP 21 : un projet interdisciplinaire pour l’éducation au développement durable » réalisé par le ministère de l’éducation nationale.
Crédit : www.education.gouv.fr
Déroulé de la journée en quelques tweets

Un grand merci également aux 12 autres élèves de Bascan ayant participé à la réussite de la préparation de la délégation indienne

 Florian, Maëlle, Mathieu, Maëlys, Guillaume, Josselin, Louis-Rémy, Alexiane, Baltazar, Louis, Benoît et Thomas.

L’équipe des professeurs ayant encadré les élèves du lycée Bascan

  • Mme Baudesson, professeure d’Histoire-Géographie
  • Mme Bernage, professeure de Sciences Physiques et Chimie
  • Mme Chanu, professeure d’Histoire-Géographie
  • Mme Combes, professeure de Sciences économiques et sociales (SES)
  • Mme Eudeline, professeure de Sciences économiques et sociales (SES)
  • M. Thizeau, professeur des Sciences de la vie et de la Terre
Invitation
Au terme de son intervention, Mme Ségolène Royal s’est engagée à recevoir tous les participants de cette journée au Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie.
De même, la ministre a annoncé que ses équipes organiseront l’accueil des lycéens au village de la société civile de la « vraie » COP 21 qui aura lieu du 30 novembre au 11 décembre 2015 au parc des expositions du Bourget (93). Cela sera l’occasion de rencontrer et d’échanger avec les négociateurs onusiens du pays que chacune des délégations lycéennes a pu représenter ce 6 mai.

Document(s) joint(s)

Vincent Thizeau

Professeur de S.V.T.
Sciences de la vie et de la Terre
Webmestre du site du lycée Louis Bascan
Fermer le menu
Lycbascan : notre application Android |→ En savoir plus
Lancement de notre nouveau site internet - Après plusieurs semaines de développement, nous sommes heureux de pouvoir vous présenter notre nouveau site internet. En savoir plus