académie de Versailles région Île-de-France lycée Louis Bascan

Très bonnes vacances

Message de Monsieur Le Proviseur, adressé à tous les membres de la communauté éducative du lycée Louis-Bascan.

À tous les membres de la communauté éducative

Il y a un an, nous sortions tout juste d’un confinement dur pour faire face à une crise sanitaire et planétaire inédite. Et nous pensions que le plus difficile était derrière nous. Et puis à l’automne, sont arrivées la seconde puis la troisième vague. Qui aurait imagé en novembre dernier que cette crise se prolongerait l’année durant.

À nouveau nous avons dû faire face et affronter cette épidémie en nous adaptant, en adaptant nos protocoles, notre fonctionnement et nos pratiques. Nous avons dû prendre des décisions difficiles toujours dictées par la protection des usagers mais sans jamais perdre de vue la continuité des apprentissages, la progression et la réussite des élèves. Ce contexte inédit d’un fonctionnement en demi-jauge a bousculé nos pratiques et a nécessité que nous nous réinventions.

À toute chose malheur est bon. Nous avons tâtonné, parfois échoué, nous avons recommencé et réussi. Nous avons mené cette année à son terme et nous pouvons nous en féliciter.

Nous avons permis à nos élèves de poursuivre leurs apprentissages, préparer leurs examens et pour les plus grands, de s’envoler vers de brillantes études supérieures et un avenir qui leur tend les bras. Dans la tourmente de cette épidémie l’école, fidèle à sa mission, a continué d’assurer la cohésion et le ciment de notre société.

Je remercie chacun, à son poste, pour avoir conservé le cap malgré la tourmente.

Cette année nous a aussi frappés en plein cœur avec des drames qui nous ont bouleversés. Je pense à l’assassinat de notre collègue Samuel Paty ou celui de Stéphanie Montfermé, fonctionnaire de police, assassinée à deux pas d’ici, tous deux victimes de la folie meurtrière, de la haine et de l’intolérance. Ces épreuves ont renforcé notre détermination et nos convictions pour refuser l’inacceptable.

Mais ces temps troublés sont aussi ceux qui redonnent sens à l’essentiel, notre famille, nos amis, nos collègues, nos camarades et tout ce qui chez l’autre, fait humanité. C’est dans l’adversité que nos liens se resserrent et redonnent sens à des mots simples comme amitié, solidarité ou fraternité qui sont notre bien commun.

Dans ce domaine notre jeunesse a été exemplaire ne cédant rien au doute ou au découragement. Les élèves ont travaillé dur, sans relâche et nous avons tous constaté une progression sans précédent de leurs résultats. Les taux de réussite au baccalauréat 2021, jamais égalés pour notre établissement, sont exceptionnels et les quelques 98% de réussite ne doivent rien au hasard. Et que l’on ne vienne pas dire que ce fut une session « au rabais » … Cette réussite est méritée. Nous pouvons nous en réjouir et être fiers d’eux.

Et puis quand les temps sont devenus meilleurs et que l’horizon s’est enfin éclairci, ils ont libéré une énergie trop longtemps contenue, débordant d’enthousiasme en donnant à ce lycée la belle image d’une jeunesse épanouie, rayonnante et pleine de vie. Car enfin, il n’est pas plus noble mission que celle de former et d’édifier cette jeunesse en devenir qui demain, sera prête à prendre ses responsabilités pour bâtir un monde que nous espérons toujours meilleur.

Et puis il y a notre maison commune, Bascan, sa dynamique, ses projets et son sens de l’innovation qui en transforment peu à peu les contours. Depuis 4 ans nous avons ouvert de nouvelles sections, enrichi et diversifié l’offre de formation. Mais il nous faut porter notre ambition encore plus haut, encore plus loin car ce lycée a vocation à prendre toute sa place sur ce territoire en permettant à sa jeunesse de s’y former dans l’enseignement supérieur. C’est un projet ambitieux, un très beau projet auquel nous allons consacrer toute notre énergie, avec nos partenaires, pour les années à venir.

Bascan c’est enfin et surtout un état d’esprit, qui place le projet collectif au-dessus des ambitions et des intérêts personnels, un certain art du vivre, d’étudier et de travailler ensemble qui démontre si besoin était et en toute occasion que le tout est toujours supérieur à la somme des parties.

À l’aube de cet été qui débute, je souhaite bonne route à tous les bacheliers que nous voyons partir avec un pincement au cœur mais aussi avec la fierté du devoir accompli. Bonne route également à tous ceux, élèves parents et collègues qui partent vers d’autres horizons. Bonne route à Madame Guette, proviseure adjointe appelée à la direction d’un autre établissement en terres d’Aquitaine et bienvenue à Madame Quertinier qui la remplacera. Tous nos vœux de réussite les accompagnent.

À tous enfin, je souhaite un très bel été et de très bonnes vacances.

Pour l’équipe de Direction.

D. Pinchera

Proviseur

|→ Découvrez l'application Android Lycbascan : « lycée mobile Louis-Bascan »
turboself esidoc monlyceenet promote pix Applications en ligne : [Turboself] - [Esidoc] - [ENT Monlycée.net] - [Pronote] - [Pix]
allemand anglais espagnol italien Portail des langues vivantes : [Allemand] - [Anglais] - [Espagnol] - [Italien]

Maroc

🌈 MAROC 2020, LE DEFI 👟🎒 Nous avons besoin de vous ! https://urlz.fr/9Sjq

Publiée par Lycée Louis Bascan – page officielle sur Lundi 27 mai 2019