académie de Versailles région Île-de-France lycée Louis Bascan

Trois élèves du lycée Bascan à l’IHÉS

L’Institut des Hautes Etudes Scientifiques (IHÉS) est une référence internationale avec des succès indiscutables en Mathématique et Physique théorique.

Le matin du samedi 18 mai des élèves du lycée Louis-Bascan y étaient accueillis.

Trois lycéens de notre établissement ont bénéficié de la visite de cet institut et ont assisté à deux conférences.

Un amphithéâtre de l’IHÉS.
Réactions et commentaires des élèves

« La visite était intéressante, surtout pour voir les espaces communs aux tableaux gribouillés par les chercheurs, malheureusement, ma guide n’avait pas ses clés donc je n’ai pas pu tout voir.

En tout cas, le cadre est vraiment beau et paisible, avec un bois sublime, un endroit de rêve !

Il était très drôle de voir que tous les jours, les chercheurs prennent le thé tous ensemble à 16 heures précises pour développer leurs idées.

Les deux conférences étaient vraiment géniales.

Les deux conférenciers étaient jeunes et dynamiques et ont réussi à bien nous transmettre leurs connaissances.

Ils nous ont parlé naturellement, d’eux et de leur carrière, montrant qu’ils n’étaient pas si différents de nous et que tout était possible !

Le premier nous a expliqué ses travaux de géométrie, avec les manières de compter le nombre de points aux coordonnées entières à l’intérieur d’un cercle dans un repère.

J’avoue que j’ai décroché de l’explication générale mais ça restait très instructif quand il nous parlait des formules, en expliquant par exemple les matrices, les logarithmes ou le nombre complexe qu’il utilisait.

Ensuite, la deuxième, qui s’appelait Eleonora comme par hasard, nous a parlé de courbures.

Elle s’est appuyée sur le planisphère de Mercator comparé à un globe et nous a prouvé pourquoi le planisphère ne représentait pas correctement les distances.

Au début, cela paraissait très simple avec simplement un comparatif entre le chemin le plus court étant une droite ou une courbe, mais ensuite, elle a utilisé des vecteurs pour définir des figures simples.

Ils avaient ainsi des valeurs positives ou négatives.

Elle a expliqué comment calculer des courbures dans des plans, toujours avec des vecteurs, et c’était vraiment passionnant.

Voilà, donc un bilan très positif de cette sortie !

Merci énormément pour cette chance que vous nous avez donnée. »

Eléonore D. – Elève de Première S

Les professeur(e)s de l’IHÉS.

« Un centre magnifique et un cadre de travail ideal : tout est mis en place pour la recherche.

Nous avons également eu deux cours de maths avec des chercheurs dans l’amphithéâtre sur la courbure des plans et des ensembles de points. »

Thomas B. – Elève de Terminale S

Une salle de classe façon IHÉS.

« La visite m’a beaucoup plu, ça donne une vraie idée de ce qu’est la vie de chercheur.

Les deux conférences auxquelles nous avons assistées étaient aussi très intéressantes, ils ont chacun parlé de leurs études et d’un projet sur lequel ils ont travaillé. »

Clémentine G. – Elève de Terminale S

CQFD : « ce qu’il fallait démontrer »  – QED : « quod erat demonstrandum »

A suivre sur Facebook :

|→ Découvrez l'application Android Lycbascan : « lycée mobile Louis-Bascan »
turboself esidoc monlyceenet promote pix Applications en ligne : [Turboself] - [Esidoc] - [ENT Monlycée.net] - [Pronote] - [Pix]
allemand anglais espagnol italien Portail des langues vivantes : [Allemand] - [Anglais] - [Espagnol] - [Italien]

Maroc

🌈 MAROC 2020, LE DEFI 👟🎒 Nous avons besoin de vous ! https://urlz.fr/9Sjq

Publiée par Lycée Louis Bascan – page officielle sur Lundi 27 mai 2019