académie de Versailles région Île-de-France lycée Louis Bascan

17 octobre : journée mondiale contre la misère avec ATD Quart-Monde

À l’occasion de la journée mondiale contre la misère, l’association ATD Quart-Monde est intervenue au CDI auprès de trois classes lundi 17 octobre entre 10h30 et 15h30.

Qu’est-ce qu’ATD Quart-Monde ?
  • ATD pour « Aide à Toute Détresse », puis « Agir Tous pour la Dignité »
  • Quart-Monde : désigne la couche de la population la plus défavorisée dans tous les pays du monde (et pas seulement dans ceux dits du « Tiers-monde »).

Ce mouvement de lutte contre la grande pauvreté et l’exclusion a été fondé en 1957 par Joseph Wresinski, prêtre ouvrier, avec les habitants d’un bidonville de Noisy-le-grand.

Par son attitude radicale et sans concessions, Joseph Wresinski veut convaincre la société, les institutions et les pauvres eux-mêmes que « la misère ne se soulage pas : elle se détruit ».

Pour lui, la misère conduit à un isolement, une ignorance, une humiliation, pires encore que l’absence d’argent : « penser et agir autrement contre la misère », tel est le slogan d’ATD.

En créant le terme de « Quart-Monde », Joseph Wresinski veut donner une identité à une population souvent « invisible », et lui permettre d’être reconnue.

Quelles actions mène ATD Quart-Monde ?

Elles tournent autour de trois axes :

  • agir pour le partage du savoir et de la culture : festivals de savoirs et des arts, bibliothèques de rue, universités populaires…
    ATD milite pour la réussite de tous, en partenariat avec les enseignants, les chercheurs, les parents ;
  • agir pour l’accès de tous aux droits de tous : contribution à la création du R.M.I., de la C.M.U. …
  • agir pour mobiliser les citoyens, les institutions, les autorités, afin que les pauvres soient pris en compte.
Qu’est-ce que la journée mondiale du refus de la misère ?

Cette journée a été fondée par ATD il y a 25 ans. Elle est reconnue par l’O.N.U. depuis 1992. Cette année le thème est : « Quelle école pour quelle société ? »

De nombreuses autres associations s’engagent dans cette action, comme « Aide et action ».

La date du 17 octobre correspond au jour de 1987 où 100 000 personnes se sont réunies sur le parvis du Trocadéro, pour dire leur refus de la misère et des atteintes aux droits de l’Homme : une plaque a été apposée sur le parvis en hommage aux plus pauvres. Cette dalle est devenue un lieu de rassemblement tous les 17 octobre (voir cette plaque sur le site de l’association Tapori.)

Des actions sont organisées dans le monde entier ce jour là pour donner la parole aux plus démunis.

Pour en savoir plus

 Site officiel d’ATD Quart Monde
Plus particulièrement le dossier pédagogique 2011-2012 : « quelle école pour quelle société ? »

 à voir : « Joseph l’insoumis », téléfilm de Caroline Glorion consacré au fondateur d’ATD , incarné par Jacques Weber (mardi 18 octobre 2011, à 20h45 sur France3).

 à lire : « Joseph Wresinski, non à la misère », de Caroline Glorion, chez Actes Sud Junior (disponible au CDI)

 à entendre : la voix de Joseph Wresinski interviewé par J. Chancel lors de l’émission radioscopie du 17 mai 1973, site de l’INA
Il témoigne de la stigmatisation dont sont victimes les pauvres dans notre société, explique les motifs de son engagement, et dit comment « le drame des pauvres, c’est de ne pas pouvoir communiquer ».

ATD au CDI

Programme des interventions :

  • 10h40-11h35 : intervention auprès de la classe de TES1, avec Mme Guerpillon ;
  • 11h35-12h30 : intervention auprès de la classe de 1ère ST2S, avec Mme Sailly ;
  • entre 13h35 et 14h30 : présence des membres de l’association, si vous souhaitez les rencontrer personnellement.
  • 14h35-15h30 : intervention auprès de la class
    e de 2de 13, avec Mme Baudesson.
Le point de vue des élèves après l’intervention

 Compte-rendu d’un élève de Terminale ES 1 :

Ce matin nous avons rencontré dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre la misère trois intervenantes de l’association ATD Quart-Monde […]. Elles nous ont montré que la misère avait la fâcheuse habitude de se reproduire de génération en génération, que les parents d’enfants défavorisés ne s’intéressaient pas à la vie scolaire de leurs enfants car l’école ne s’était pas intéressée à eux. Elles nous ont indiqué des actions mises en place par ATD […] comme :

  • les bibliothèques de rue,
  • le projet Maurepas (quartier de Rennes) qui incite les parents défavorisés, n’ayant pas confiance en l’école, à prendre part à la vie scolaire de leurs enfants ,
  • le projet « Quelle école pour quelle société » qui, à partir de témoignages et de récits sur l’école, mènera à la création d’une plateforme citoyenne à Lyon les 11-12-13 novembre prochains.

 Quelques impressions d’élèves de Seconde 13 :

« J’ai bien aimé cette heure car nous on vit dans de bonnes conditions et que d’autres personnes n’ont pas cette chance. »

« J’ai beaucoup aimé l’intervention d’ATD parce que leur étude du rapport de l’enfant à l’école dans les milieux défavorisés est très enrichissante. Elle reflète en effet les réels problèmes vis à vis de la scolarité et les clivages entre les élève selon leur milieu. Au delà des problèmes financiers qui se posent face à la scolarité d’un enfant, les difficultés d’accès à l’école peuvent entraîner un sentiment de dévalorisation chez l’élève, et l’intervention d’ATD Quart-Monde a amené à réfléchir sur les problèmes de l’école et sur les actions urgentes à entreprendre pour l’améliorer. »

« J’ai trouvé cette intervention assez intéressante ; les trois personnes avaient l’air passionné par leur métier d’être parmi les plus démunis. »

[…] « Cette intervention nous a permis d’entrevoir la vie des gens selon leurs moyens et nous a fait comprendre que n’importe quelle personne pouvait être à la place de ces exclus. Elle m’a aussi appris qu’il ne fallait jamais faire de discrimination. »

« J’ai bien aimé cette présentation car elles ont parlé de ce sujet avec le sourire. Je trouve çà très intéressant d’aller habiter dans une cité pour pouvoir se rendre compte de la misère dans beaucoup de familles. »

« J’ai trouvé cette intervention très enrichissante, elle a permis de rappeler certaines choses essentielles de la vie de tous les jours. »

« Heureusement qu’il y a des personnes pour en parler, pour faire prendre conscience que des gens ont besoin de nourriture, de culture. »

« Je trouve que ce que font ces femmes est courageux. »

|→ Découvrez l'application Android Lycbascan : « lycée mobile Louis-Bascan »
turboself esidoc monlyceenet promote pix Applications en ligne : [Turboself] - [Esidoc] - [ENT Monlycée.net] - [Pronote] - [Pix]
allemand anglais espagnol italien Portail des langues vivantes : [Allemand] - [Anglais] - [Espagnol] - [Italien]

Maroc

🌈 MAROC 2020, LE DEFI 👟🎒 Nous avons besoin de vous ! https://urlz.fr/9Sjq

Publiée par Lycée Louis Bascan – page officielle sur Lundi 27 mai 2019