académie de Versailles région Île-de-France lycée Louis Bascan

Les élèves de l’option Danse se mettent en projet

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Danse

Au première trimestre, les élèves en classe de Première et de Terminale ayant choisi l’enseignement facultatif de l’option Danse au lycée Louis-Bascan, devaient présenter un projet de fin de trimestre, individuel ou collectif, mettant en avant la rencontre et/ou la transmission. La forme était libre (chorégraphie, exposition, conférence, débat…). Les élèves ont été inventifs. Voici leurs propositions.

Mettre en lumière la capitale par le biais de la danse : création d’une vidéo-danse

Ce projet porté par Julie, Pauline, Malvina, Shirine, Agathe, Emma, Romane avait pour ambition d’exporter le concept de « Danser ma ville » mené à Rambouillet, dans la capitale.

Les élèves ont essayé de mettre en avant les monuments parisiens, de jouer sur les clichés et représentations qu’on associe à Paris et de permette au public d’aller à la rencontre de la ville différemment.

Elles se sont inspirées du travail danse et architecture mais aussi des travaux menés en pratique, notamment avec les artistes.

Les élèves ont travaillé sur leur projet, les compositions et improvisations en classe puis sont allées filmer pendant les vacances d’automne.

  • Durée de la video : 3 minutes 6 secondes
  • Date de publication : le 21 novembre 2021
  • Production : © LB – Lycée Louis-Bascan, Rambouillet (78)
  • Description : après le succès 2020 de « Danser ma ville » en collaboration avec le service communication de la ville de Rambouillet, mettant en évidence les liens possibles entre danse et architecture, les élèves ayant choisi de suivre l’enseignement de l’option facultative Danse au lycée Louis-Bascan exportent le projet dans la capitale.
  • Crédit musique : Edith Piaf – La Foule (D33pSoul Remix)
  • Hébergement : la WebTvBascan

Conférence dansée sur les femmes qui ont révolutionné l’histoire de la danse

Noémie interprète une chorégraphie de Loïe Fuller.

Danaë et Noémie ont construit une conférence dansée mettant en avant les femmes qui ont révolutionné l’histoire de la danse à leur époque.

La présentation orale s’est faite à partir d’un diaporama microsoft powerpoint qu’elles ont créé, et après chaque présentation, elles dansaient en solo ou en duo un extrait d’une pièce de la chorégraphe ou danseuse en question.

Les choix musicaux et costumes et accessoires étaient particulièrement adaptés.

Cette conférence dansée pourra être présentée par un groupe plus grand d’élèves, pour pourvoir intégrer des chorégraphies de groupe.

Parmi les chorégraphes mises en avant, Danaë et Noémie ont choisi par exemple Loïe Fuller, Mary Wigman, Pina Bausch, Trisha Brown… et Méllina Bouboutra dont elles ont vu deux pièces récemment.


Projet chorégraphique et discussion autour de la rémission

Danse et rémission après un choc traumatique.

Le projet chorégraphique de Manon, Emilie et Sarah porte sur la rémission après un choc traumatique.

Elles mettent l’accent sur la difficulté à se relever.

L’idée est de donner de l’espoir et de montrer qu’on peut réussir à s’en sortir grâce à l’aide d’autrui, en acceptant d’aller à la rencontre de l’autre pour avancer.

La chorégraphie est suivie d’une discussion. Elle a vocation a être présentée dans un hôpital ou EPHAD si les conditions sanitaires le permettent.


Initiation au hip hop à destination des collégiens et des lycéens

Audrey, Alexandre, Elisa et Elisa-Priti ont construit un atelier d’initiation au hip-hop.

Ils ont testé l’atelier avec les élèves de l’option danse.

Cet atelier va se déployer au lycée Louis-Bascan à destination des élèves volontaires.

Les ambassadeurs ont déjà prévu des affiches et une communication via les réseaux sociaux.

L’atelier se déploiera aussi dans deux classes du collège Le Racinay, à Rambouillet, qui sont en train de vivre un cycle hip-hop avec leurs professeurs d’EPS.


Chorégraphie et débat autour de l’homophobie

Danse et acceptation des différences.

Melina-Eve et Eva ont construit un duo suivi d’un débat sur les questions de l’acceptation des différences.

Présenté en classe en présence de Julie et Lou du foyer de l’Usine à Chapeaux (MJC/CS de Rambouillet), ce projet sera proposé lors d’un temps fort à la MJC sur cette thématique en fin d’année.

Il pourra aussi être présenté au lycée à des classes qui travaillent sur ce sujet.


Présentation de l’option danse danse dans les collèges du secteur

Margaux, Ambre, Maxime, Annabelle et Soane ont préparé une présentation orale, photos et films à l’appui pour faire découvrir l’option danse aux collégiens du secteur.

Plusieurs élèves de ce groupe avaient suivi un atelier collégiens-lycéens lorsqu’ils étaient au collège et avaient envie à leur tour de faire découvrir cette option.

Des présentations seront organisées au cours de l’année dans différents collèges.

L’idée est de transmettre la passion de la danse et de relater les rencontres avec les artistes et les autres élèves pour donner l’envie de participer à ce projet.


Danse et musique : avec mon violon

Camille a choisi de créer une pièce mettant en évidence le lien entre ses deux passions, la danse et le violon.

Dans une proposition singulière, un duo avec son violon, elle nous a fait transporter dans son imaginaire, à chaque note, à chaque pas.


Duo Danse Théâtre dénonçant les violences conjugales

En parallèle du projet déjà mené par Emilie en classe, elle s’est associée à Jérémie (spécialité théâtre) pour créer un duo sur l’emprise.

Ce duo a été présenté deux fois au lycée pendant les récréations, et a suscité de vives émotions. Il est encore en cours d’évolution, et sera présenté lors de la journée de la femme le 8 mars.

Vidéo Danse Théâtre – Duo sur l’emprise
  • Durée de la vidéo : 4 minutes 6 secondes
  • Date de publication : le 12 novembre 2021
  • Réalisation : © LB 11.2021
  • Description : danse sur le thème des violences conjugales. « N’insiste pas » sur la musique et les paroles de Camille Lellouche, la magnifique interprétation d’Emilie et Jérémie, élèves en classe de Terminale ayant choisi de suivre l’enseignement de spécialité Danse au lycée Louis-Bascan, à Rambouillet (78).
  • Hébergement : page officielle Facebook du lycée Louis-Bascan

Savez vous que ? – Exposition documentaire sur la danse dans tout le lycée

Laura a conçu une série d’anecdotes sur la danse, mêlant texte et illustration.

L’idée est de faire découvrir à tous des connaissances sur la danse dans sa pluralité de formes et de styles.

L’affichage se fera dans tout le lycée et est haut en couleurs !


Bravo à tous les élèves pour leur créativité et leur engagement !

|→ Découvrez l'application Android Lycbascan : « lycée mobile Louis-Bascan »
turboself esidoc monlyceenet promote pix Applications en ligne : [Turboself] - [Esidoc] - [ENT Monlycée.net] - [Pronote] - [Pix]
allemand anglais espagnol italien Portail des langues vivantes : [Allemand] - [Anglais] - [Espagnol] - [Italien]

Maroc

🌈 MAROC 2020, LE DEFI 👟🎒 Nous avons besoin de vous ! https://urlz.fr/9Sjq

Publiée par Lycée Louis Bascan – page officielle sur Lundi 27 mai 2019