académie de Versailles région Île-de-France lycée Louis Bascan

Trois filles de TaleS et 1èreS de Bascan conviées à une « journée Mathématiques » à l’Institut Henri Poincaré.

Suite au succès qu’a rencontré la journée « Filles et Mathématiques : une équation lumineuse » proposée aux filles de seconde le 08/12/2009, les associations « Animath » et « Femmes et Mathématiques » ont décidé de renouveler l’expérience cette fois-ci en direction des demoiselles de 1èreS et TaleS.


À niveau égal, les filles ne s’engagent pas autant que les garçons dans les filières scientifiques, parce que les stéréotypes véhiculés par la société sur les rôles et les compétences différenciés selon le sexe sont encore intériorisés.

Cette journée avait pour but de présenter aux filles de 1èreS et TaleS les possibilités en termes de métiers scientifiques et de leur permettre d’échanger avec des mathématiciennes, des ingénieures et des doctorantes.

Voici le compte-rendu des trois filles de Bascan, une de TS6 et deux de 1ère S1, ayant participé, avec une cinquantaine d’autres, à cette journée, à l’Institut Henri Poincaré, la maison des mathématiciens et des physiciens théoriciens, où les attendaient Véronique Chauveau et Martin Andler, respectivement vice-présidente et président des associations « Femmes et mathématiques » et « Animath ».

Nous avons débuté cette journée du mercredi 7 avril 2010 par une conférence sur les fractales présentée par Barbara Schapira, enseignante-chercheuse de l’université de Picardie au Laboratoire d’Amiens de Mathématiques Fondamentales Appliquées. Celle-ci nous a montré quelques outils mathématiques pour comprendre de quelle manière on réalise des fractales. Elle nous a également décrit les différents aspects de son métier, son parcours universitaire et celui de ses collègues.

Une seconde conférence un peu moins axée sur les techniques mathématiques nous a permis de débattre sur la place des femmes dans les mathématiques et les filières scientifiques à l’échelle nationale. Nous avons pu comprendre que les femmes ont tendance à se mettre des barrières dès lors que les hommes les estiment incapables de réaliser quelque chose (résultats de diverses études … ). Ce débat nous a particulièrement plu puisqu’il nous a permis de comprendre pourquoi il y a « si peu » de femmes dans les filières scientifiques.

Durant le déjeuner, des personnes ayant fait ou faisant des études scientifiques sont passées de tables en tables pour répondre à nos interrogations. Deux élèves actuellement dans des écoles d’ingénieurs nous ont éclairées sur leurs motivations, leurs choix et leur ressenti sur ces études. Échanges également très enrichissants qui nous ont permis tout particulièrement de combler nos manques d’informations sur les filières scientifiques du Supérieur.

Dans la deuxième partie de la journée, une troupe de comédiens « les Sincères » nous a joué une pièce sur le thème des stéréotypes féminins en sciences, concernant une élève de terminale S, brillante en mathématiques, qui, à cause de cela, rencontrait des difficultés dans ses relations avec les autres, ses parents et ses amis. Puis un débat a eu lieu concernant cette pièce. Chaque comportement, chaque réaction étaient analysés et nous avions la possibilité de proposer un autre scénario qui contrecarrait les clichés sur les filles et les mathématiques. Les comédiens étaient d’excellents improvisateurs et ce fut une analyse très enrichissante.

Nous ne sommes pas reparties les mains vides : il a été offert à chacune des participantes une clef usb contenant des documentaires et brochures : zoom sur les métiers des mathématiques, femmes en sciences, femmes et maths … pourquoi pas vous ?, des brochures sur les mathématiciennes, un fascicule sur Sofia Kovalevskaya, un document sur la menace du stéréotype, etc.

Pour en savoir plus, voir le document joint ci-dessous.

Document(s) joint(s)

|→ Découvrez l'application Android Lycbascan : « lycée mobile Louis-Bascan »
turboself esidoc monlyceenet promote pix Applications en ligne : [Turboself] - [Esidoc] - [ENT Monlycée.net] - [Pronote] - [Pix]
allemand anglais espagnol italien Portail des langues vivantes : [Allemand] - [Anglais] - [Espagnol] - [Italien]

Maroc

🌈 MAROC 2020, LE DEFI 👟🎒 Nous avons besoin de vous ! https://urlz.fr/9Sjq

Publiée par Lycée Louis Bascan – page officielle sur Lundi 27 mai 2019