académie de Versailles région Île-de-France lycée Louis Bascan

Un rucher à Bascan

Des abeilles pour la préservation de la biodiversité au lycée Louis-Bascan, à Rambouillet (78).

Trois ruches ont été installées dans les dix-sept hectares du parc arboré du lycée Louis-Bascan, à Rambouillet (78).

Fin avril début mai, c’est à bonne distance des locaux scolaires que les abeilles ont pris leurs quartiers, à proximité de la mare située à l’arrière du bâtiment E du lycée.

Trois essaims d’abeilles noires (Apis mellifera mellifera) butinent désormais en toute tranquillité dans une zone sécurisée de notre établissement.

Ces abeilles ont élu domicile dans l’enceinte de Bascan grâce à un partenariat entre le lycée et le Conservatoire de l’abeille noire d’Ile-de-France (Canif).

Ce projet collaboratif a préalablement fait l’objet d’une validation par un vote au Conseil d’administration (C.A.) du lycée.

L’installation des ruches est redevable à Philippe Ruchat, apiculteur amateur, membre du bureau du Canif.

« L’abeille noire est une race française, parfaitement habituée à notre environnement. Mais elle fait face à d’autres races importées d’autres pays européens, ou à des races hybrides qui donnent plus de miel. […/…] Il y a encore quelques années, pour récolter le miel, les apiculteurs ouvraient la ruche et tuaient les abeilles. Le but du Canif, qui travaille en lien avec le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), est de faire en sorte que l’abeille noire ne disparaisse pas. »

Philippe Ruchat, apiculteur.

Des ruches décorées et des abeilles bien traitées

Les trois essaims, constitués par Philippe Ruchat pendant le confinement, ont élu domicile dans trois ruches décorées aux couleurs chatoyantes.

C’est dans le plein respect de la réglementation en vigueur, que les ruches ont été placées sous des arbres, et se retrouvent non loin de la mare du lycée et à quelques mètres de l’autre côté de la pièce d’eau du Rondeau du parc du château de Rambouillet.

Emplacement qui va à ravir pour ces hyménoptères consommant pas loin de soixante litres d’eau par an.

Preuve que les abeilles noires sont bien traitées à Rambouillet, puisque des ruches sont déjà présentes dans la ville, notamment dans le parc de Groussay et dans l’un des trois jardins du pôle culturel de La Lanterne.

Les abeilles noires de Bascan auront sans nul doute l’occasion de côtoyer leurs parentes locales.

Nous espérons ainsi que ces nouvelles butineuses puissent prendre rapidement leurs « marques » dans le paysage environnant le lycée.

Sachant qu’elles sont capables de s’éloigner jusqu’à trois kilomètres aux alentours, gageons qu’elles fassent comme leurs « copines » du parc de Groussay en surprenant leur apiculteur en ramenant du miel de colza, ce qui serait la preuve qu’elles sortent de l’établissement scolaire.

Même si les ruches sont d’un accès facile, l’apiculteur, tout comme le personnel chargé des espaces verts sous l’autorité de Mme Baslé, intendante du lycée, se veulent rassurant sur la sécurité des élèves et du voisinage.

Sans improvisation, nous pourrons donc y amener sereinement des classes en effectif limité et avec toutes les protections qui s’imposent.

« J’ai choisi des colonies agréables et douces. Tout dépend de la génétique et donc du caractère de la reine. »

assure Philippe Ruchat, apiculteur.

L’intérêt pédagogique pour les élèves

Nous avons déjà hâte de goûter le miel de Bascan, qui trouvera assurément bonne place dans un futur très proche, sur les tables de « l‘EnK », le restaurant d’application des élèves de la filière hôtellerie-restauration.

Par ailleurs, ce rucher est un nouvel élément qui enrichit la préservation de la biodiversité à Bascan, confortant ainsi l’implication du lycée dans sa démarche de développement durable, véritable construction collective labellisée E3D niveau 3 par les instances EDD de l’académie de Versailles, et reconnu lycée éco-responsable par la région Île-de-France.

Un rucher à disposition de la communauté éducative

Tout le lycée va pouvoir, à terme, développer des projets autour de ces trois ruches, par exemple :

  • design de l’étiquette des pots de miel, marketing, application culinaire pour nos séries professionnelles ;
  • sujet pour le Grand oral des élèves en classe de Première et de Terminale dans les voies générale et technologique ;
  • sources d’activités pratiques variées portées par différentes thématiques rencontrées dans les programmes des Sciences de la vie et de la Terre, de la Seconde à la Terminale.

Éducation au Développement Durable (EDD)

A suivre sur Facebook :

Vincent Thizeau

Professeur de S.V.T.
Sciences de la vie et de la Terre
Webmestre du site du lycée Louis Bascan
|→ Découvrez l'application Android Lycbascan : « lycée mobile Louis-Bascan »
turboself esidoc monlyceenet promote pix Applications en ligne : [Turboself] - [Esidoc] - [ENT Monlycée.net] - [Pronote] - [Pix]
allemand anglais espagnol italien Portail des langues vivantes : [Allemand] - [Anglais] - [Espagnol] - [Italien]

Maroc

🌈 MAROC 2020, LE DEFI 👟🎒 Nous avons besoin de vous ! https://urlz.fr/9Sjq

Publiée par Lycée Louis Bascan – page officielle sur Lundi 27 mai 2019