académie de Versailles région Île-de-France lycée Louis Bascan

Bilan de la semaine de la solidarité 2018

Durant la semaine du 12 au 16 novembre 2018 un grand nombre d’élèves de la Seconde à la Terminale a pu bénéficier d’interventions de la part de bénévoles ou salariés d’associations œuvrant pour la solidarité internationale.

Un bilan globalement très positif du point de vue des intervenants et des enseignants.

Les associations présentes étaient chacune de nature différente et abordaient des champs d’action et des thèmes très variés, ce qui a permis aux élèves de prendre la mesure de la richesse de l’univers de la solidarité internationale.


1 – Qu’en ont pensé les élèves ?

D’après les questionnaires qui ont été distribués aux élèves, ils sont globalement satisfaits et intéressés, quasiment aucun n’ayant exprimé de l’ennui ou du désintérêt.

Ils ont été surtout intéressés par l’histoire personnelle de l’engagement de chacun, ainsi que par les exemples concrets de ce qu’eux-mêmes peuvent faire à leur échelle en tant que citoyens.

Ils sont admiratifs devant « des gens passionnés pour aider les personnes dans le besoin ».

Les élèves en classe de Seconde s’estiment assez mal informés sur la répartition des richesses dans le monde et les salaires moyens, après le « jeu des chaises » sur ce thème.

Cette semaine a été pour beaucoup l’occasion d’une prise de conscience accrue des inégalités mondiales.

L’aspect « ouverture culturelle » (découverte d’autres modes de vie et d’autres valeurs) a contribué à l’intérêt des élèves.

|→ Bol de riz

Jeudi 15 novembre 2018, il était proposé aux élèves de verser trois euros au profit des associations présentes, en échange d’un bol de riz remplaçant le repas habituel.

Un pôle de distribution au bâtiment K, un autre au bâtiment F.

Les  élèves impliqués à la distribution au batiment F déplorent le fait que les participants ne se sont pas assez intéressés aux photos exposées et n‘ont pas assez réfléchi au sens de l’opération : « Les élèves mangeaient leur bol de riz et s’en allaient … ».

Ils auraient aimé sentir plus d’élan solidaire, et jugent la participation insuffisante (environ 220 participants soit 10% des élèves)

Je voulais absolument aider à l’organisation de ce projet car pour moi c’est une forme d’engagement ; çà me tenait à cœur

Une élève de 2de12

|→ Retombées sur les projets d’élèves

Environ 15 % des élèves ont eu envie de s’engager dans un projet à l’issue des interventions [mais plus tard …« pas le temps en ce moment, mais plus tard oui » ; « j’aimerais aider les enfants des pays en guerre » ; « devenir médecin du monde » ] ou de mener de petites actions : « par exemple donner des objets dont je ne me sers plus », « collecter des vêtements », ou changer leurs habitudes : « je n’ai pas de projet mais maintenant je fais attention à ce que j’achète , par exemple je n’achète plus de vêtements H & M » , « je vais limiter l’huile de palme » , « ne pas acheter le dernier téléphone portable ».« Cette semaine était très intéressante et m’a permis d’apprendre des choses que j’ignorais ».


2 – La semaine de la solidarité en chiffres

  • 29 intervenants , affiliés à :
  • 9 associations : CCFD-Terre Solidaire, Mali Médicaments, ABCD (Association Bénin Cancale Dole), Scouts et Guides de France, EPSA (Education Partage Santé pour l’Avenir au Burkina Faso), VVSN (Vivre au Village Solidarité Nord Sud) , ASA (Ankohonana Sahirana Arenina) qui signifie en malgache « réinsertion des familles en grande précarité », SOS Méditerranée, Un jardin au Mali
  • 2 institutions : BIJ (Bureau d’Information jeunesse de la MJC), YCID (Yvelines Coopération Information et Développement).
  • 60 Interventions en salle de classe, aux CDIs, en salle de permanence ou en amphithéâtre.
  • 39 classes concernées (12 secondes, 13 premières, 12 terminales, 1 CAP, 1 BTS), plus 3 groupes de latinistes.
  • 200 euros récoltés par les élèves de Terminale Gestion administration (TGA1) au profit de Mali Médicaments (vente de viennoiseries), afin d’aider à la construction de latrines dans un centre éducatif. [Lire l’article]
  • 848 euros récoltés lors de l’opération « bol de riz », au profit des 9 associations. Les associations et le lycée remercient les familles pour leur contribution.
  • La somme a été répartie en fonction du nombre d’heures accordées aux lycéens par chaque association, soit : 350 euros pour CCFD, 118 euros pour Mali Médicaments, 150 pour ABCD, 50 pour les Scouts de France, 40 pour EPSA, 40 pour VAVSNS, 40 pour l’ASA, 40 pour SOS méditerranée et 20 pour Un jardin au Mali.
  • A titre d’exemple, la somme affectée à l’ASA ira au Centre des Métiers ruraux qui assure la formation à l’agriculture de jeunes de Madagascar issus de familles très pauvres.

3 – Détail de la participation des associations à la Semaine

|→ CCFD, 24 heures d’interventions dont celles de :

  • Dominique Potier, député (Responsabilité sociale des entreprises)
  • Jean René Larnicol (Accaparement des terres, en lien avec l’exposition installée en permanence du bâtiment D)
  • Laurent Chéreau, de la SIDI (épargne solidaire)
  • Jean Gabriel Meilhac, d’Artisans du monde (Evasion fiscale)
  • Hector Farro, membre de Fortalecer (Micro crédit au Pérou)
  • Anne Salvo (les différents types d’ONG)
  • Floriane Louvet (actions de CCFD au Paraguay ).
  • Support de Philippe Tellier et Pierre Verroust tout au long de la semaine (accueil des intervenants, mise en place de l’exposition .
  • Conférence en soirée (16/11) ouverte à tous de l’ingénieur Agronome Marc Dufumier.
  • Jeu des chaises menés avec des classes de secondes (3 sessions)

|→ Mali Médicaments

  • Jean-Claude Beuf (président de l’association) : 8 heures d’interventions, dont les visites commentées de l’ exposition photographique « Vie en pays Dogon », mise en place au CDI du bâtiment F par Mali Médicaments.
  • Projet spécifique avec la classe de TGA1 (Mme Dumesnil) : vente de viennoiseries afin de contribuer au financement de la construction de latrines au Mali.

|→ Bureau Information Jeunesse (BIJ) de l’Usine à chapeaux MJC/CS de Rambouillet

  • Marine Hallay et une autre membre du BIJ ont mené six interventions sur les différents types de volontariat proposés aux jeunes.

|→ ABCD – Association Bénin Cancale Dole

  • Evelyne Reyre présidente de l’association, a mené cinq interventions sur la présentation de son association d’aide à la construction d’un orphelinat au Bénin. A été également présente lors du bol de riz pour commenter les photos de son association.

|→ Scouts et guides de France, groupe du Mesnil-Saint-Denis

  • Les jeunes actifs ou étudiants Thibaut Martin Prével, Charlotte Jossoud, Mathieu Courdier, Louise Bernadi, Jérôme Radal, accompagnés de Frédérique Le Paloué, ont animé trois interventions (Développement durable en Inde – Action solidaire envers les enfants des rues aux Philippines), et tenu un stand dans la cour, durant une matinée.

|→ EPSA – Education Partage Santé pour l’Avenir au Burkina Faso – Trappes

  • Magali Raymongue a présenté à deux reprises les actions de son association au Burkina.

|→ YCID – Yvelines coopération internationale et développement

  • Cédric Lebris (responsable de mission) a mené deux interventions : l’une sur le réchauffement climatique, l’autre sur la conception d’une presse de recyclage en partenariat avec le Bénin (visioconférence avec le partenaire béninois, avec les élèves en Terminale BacPro TPLPTU)

|→ VAVSNS – Vivre au Village Solidarité Nord Sud

  • Jean Bernard Heyer et G.Heyer ont présenté à deux classes leur association et monté une exposition en salle E012 .

|→ ASA – Madagascar, antenne de Dourdan

  • Jacques Aubert a mené deux interventions sur la réinsertion des familles précaires par un programme de formation agricole, et réalisé une exposition en salle E012.

|→ SOS Méditerranée

  • Virgine de Galzain : une intervention (deux heures) dans l’amphithéâtre du bâtiment K, projection d’un film tourné à bord de l’Aquarius puis échange avec les élèves autour des migrants (origines, accueil, juridictions…)

|→ Un jardin au Mali

  • Michel Pennetier est venu rencontrer une classe de Terminale STMG, sur la construction d’un barrage au Mali.

Un grand merci aux bénévoles présents.

Bravo et merci : à la classe de TGA1 et à leur enseignante Mme Dumesnil, aux élèves de Seconde ayant choisi l’enseignement d’exploration « Développement durable » et à leurs enseignantes Mmes Chanu et Baudesson, aux élèves de 2de11 et de 2de12 avec leur enseignante Mme Marchand, à Mme Pinto-Fuentes, à M. Vu, au F.S.E, à l’Intendance, et à tous les professeurs ayant inscrit des classes aux interventions, pour leur implication dans cette semaine.

A l’année prochaine !


Voir en ligne : le storify de la semaine de la solidarité internationale au lycée Bascan

|→ Découvrez l'application Android Lycbascan : « lycée mobile Louis-Bascan »
turboself esidoc monlyceenet promote pix Applications en ligne : [Turboself] - [Esidoc] - [ENT Monlycée.net] - [Pronote] - [Pix]
allemand anglais espagnol italien Portail des langues vivantes : [Allemand] - [Anglais] - [Espagnol] - [Italien]

Maroc

🌈 MAROC 2020, LE DEFI 👟🎒 Nous avons besoin de vous ! https://urlz.fr/9Sjq

Publiée par Lycée Louis Bascan – page officielle sur Lundi 27 mai 2019